Anim' Partout

Anim' Partout

Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
mot de passe oublié ?


Créer un jeu de rôle avec des enfants et ados

Créer et jouer son propre jeu est passionnant pour les jeunes. Une de mes collègues a eu l'occasion de mener ce projet en TAP mais c'est aussi une excellente activité pour des veillées, ou en centre de loisirs. Voici comment faire pour mener une animation de ce type, avec ce que cette collègue a fait mais aussi ce qu'elle aurait pu faire !

En résumé :

Objectifs de la création d'un jeu de rôle (en vrac, il faut se concentrer sur ce qui colle le plus à votre projet pédagogique) :
  • Collaboration, esprit d'équipe
  • Découverte de l'histoire
  • Utilisation de livres pour rechercher des informations
  • Développement de l'imaginaire
Matériel de création utilisé : papier, crayons et feutres, feuilles Canson colorées format raisin, plastique collant transparent.

Temps nécessaire (création + jeu) : 6 ou 7 séances de 2h

Âge du groupe : 8-11 ans

Maintenant, on passe au détail ! Je laisse la parole à ma collègue...


Choisir des univers originaux

Dans mon cas, j'ai proposé aux enfants un univers antique gréco-romain ; un univers médiéval et un univers façon Indiana Jones*. Nous avons fourni aux enfants des livres de la BCD de l'école et de la bibliothèque municipale pour les aider à se projeter et à créer leurs univers, et chacun à choisi selon ce qui l'attirait le plus.
 
*J'écris ça pour les vieux animateurs. Les enfants, de nos jours, ont plutôt pour références d'archéologues aventuriers Nathan Drake de la série de jeux vidéos Uncharted et Lara Croft de la série de jeux vidéos éponyme. Ils m'ont regardé comme si je débarquais du XIème siècle quand j'ai évoqué Indiana Jones et un seul sur 18 connaissait cette (vieille) série de films...


Créer la carte du monde


Les cartes ont été conçues comme des déserts parsemés de ruines...


Ou comme des océans avec de multiples îles à explorer.

Concrètement, chaque enfant a dessiné les éléments qu'il voulait placer sur le plateau de jeu pour l'univers qu'il avait choisi, en s'inspirant de livres sur ces thèmes. Les dessins ont été fait au crayon a papier. Pour faire plus "comme une vraie carte" je les ai encouragés à dessiner comme s'ils regardaient d'en haut, ça n'a pas toujours été évident pour mes 8-11 ans mais plus ils sont grands plus ils ont de modèles en tête (on pourrait faire une longue liste de sagas Heroic Fantasy pour la jeunesse avec une carte au début) et de capacités en dessin !


Créer un dé "rencontres"

A partir de patrons de cubes imprimés, les enfants ont aussi dessinés les personnages qu'ils voulaient inclure dans le jeu. Chacun des enfants a créé un gros dé avec un personnage par face. Ces personnages pouvaient être de bonnes ou de mauvaises rencontres (ceci symbolisé par un point vert ou rouge) ; les enfants ont équilibré leurs dés en faisant 3 personnages positifs et 3 négatifs sur chaque. J'avais au préalable préparé moi-même un exemple de dé avec 2 personnages par univers (un adjuvant et un antagoniste) répartis sur les 6 faces - par exemple, pour l'antagoniste médiéval, j'ai dessiné un dragon - pour leur montrer le résultat attendu.
J'aurais aimé avoir plus de temps sur cette étape pour pouvoir leur faire créer un dé numérique (6 faces de 1 à 6) en rapport avec leur univers (chiffres romains ou égyptiens par exemple) mais nous n'en avons pas eu le temps. Dommage ! Certains groupes ont aussi fait des dés "trouvailles" ou ils avaient représenté des objets utiles pour les aventuriers ; qu'ils pouvaient trouver au cours de leur exploration du monde.
Cette étape réalisée, nous avons assemblés les dés avec de la colle et nous les avons recouvert de plastique collant transparent (qui sert en principe à couvrir les livres, commandable dans n'importe quelle papeterie) pour les consolider.
 


Création des dés avec quelques livres sur la mythologie pour s'inspirer.
Le dé terminé entre les mains d'un enfant à droite est l'exemple que je leur avais proposé.


Derniers détails avant de jouer...


Nous avons assemblé les plateaux de jeux après avoir vieilli les dessins des enfants
avec une infusion de thé pour les faire jaunir et gondoler
(ça marche très bien avec du marc de café aussi).

 

Les enfants ont ensuite créé leurs fiches de personnages et des petits cavaliers de papier à placer sur la carte durant le jeu. Pour la fiche de personnages et la mécanique de jeu, je me suis servie de la règle des gnomes, jeu de rôle adapté spécialement pour les enfants par Olivier Legrand ; mais avec deux différences : l'univers tout autre et le fait que le meneur de jeu était un enfant dans chacun des 3 groupes !
Enregistrer

Enfin, on joue !

Les enfants ont ensuite pu jouer au jeu qu'ils avaient créé ensemble - certains ont aussi tourné pour essayer un peu les jeux des autres groupes.


Et c'est parti pour le jeu !


Vous avez aussi un projet à partager ?

Envoyez-nous vos projets, activités, idées de jeux ou une fiche de lecture sur votre livre jeunesse préféré via la page "A propos" pour partager, vous aussi, vos meilleurs conseils d'animateur ! A très bientôt !


Commentaires