Anim' Partout

Anim' Partout

Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
mot de passe oublié ?


Un projet périscolaire autour de "Harry Potter à l'école des Sorciers"

Des enfants l'ont rêvé, cette collègue l'a fait avec enthousiasme, et elle a eu la gentillesse de nous transmettre son projet pour le partager avec nos lecteurs. Ces 7 semaines intenses de périscolaires, à raison d'une séance de 3h chaque semaine, ont été intenses mais riches en amusement et en découvertes pour ce groupe de petits moldus soudain transformés en apprentis sorciers !


La genèse du projet

Comment m'est venue cette idée ? Et bien cette année est sorti le film "Les animaux fantastique" ; la pièce de théâtre prolongement de la saga d'origine Harry Potter et l'enfant maudit... Bref ce cher Harry qui a bercé mon enfance mais que les enfants d'aujourd'hui ne connaissent pas toujours, est soudain revenu sur le devant de la scène. Et s'il y a bien un truc qui épate toujours les enfants, c'est la magie. Alors l'idée était vite trouvée...
Restait à savoir comment mener ce projet. Je savais d'ores et déjà que je risquais d'avoir une majorité de CE1-CE2 (classes les plus nombreuses en périscolaire là ou je travaille) alors j'ai essayé de trouver des façons d'aborder l'histoire de Harry Potter à l'école des Sorciers simplement ; sans qu'ils aient besoin de lire le livre (pour la plupart c'est vraiment long comme lecture à cet âge). J'ai donc organisé mes 3 premières séances autour de trois moments clés du premier tome : l'admission à l'école avec l'achat des fournitures scolaires, les premiers cours de magie et de potion, et enfin le premier match de Quidditch, ce sport cher aux sorciers. L'un de mes buts était de varier les activités, car souvent là ou je travaille, les animateurs montent un projet soit 100% manuel, soit 100% sportif.


Première séance

J'ai consacré ma première séance à la fabrication de leurs fournitures de sorciers avant d'aller à Poudlard. Ils ont créé chacun un petit hibou ; un balai et une baguette magique : la panoplie de base !



Je me suis inspirée de tutoriels sur internet pour la création des hiboux.
N'ayant pas assez de rouleaux de papier toilettes j'ai simplement donné aux enfants des feuilles canson roulées que nous avons collées.

J'ai moi même réalisé un hibou géant avec une feuille canson marron format raisin et un fond en carton ; que j'ai orné d'yeux dessinés au posca blanc. Sur ce hibou, j'ai indiqué "Hibou Messager" : il a servi aux enfants à me laisser des messages sur leurs envies d'activités ! Ainsi, si mes trois premières séances étaient préparées, la suite était plus libre et cela a permis aux enfants de me suggérer des jeux.
Les hiboux des enfants restaient dans la bibliothèque scolaire, ils pouvaient ainsi les manipuler à chacun de leurs passages. C'est ainsi que chaque semaine j'ai fait ma sensibilisation grâce à ces hiboux et à des messages du type "Vous êtes attendu le [date] à [heure] pour votre premier cours de potion ! Inutile d'apporter de la bave de crapaud, tout le matériel vous sera fourni par le professeur Rogue.". Ces messages étaient imprimés en lettres cursives sur des feuilles blanches que je vieillissais ensuite avec du marc de café pour leur donner un aspect "vieux parchemin" ; cachetés de cire rouge puis glissés dans chaque hibou et les enfants savaient ainsi à quoi s'attendre pour les séances suivantes.


Seconde séance : des cours de magie !

Pour la seconde séance nous sommes réellement rentrés dans le vif du sujet avec un cours de potion ou j'ai tout simplement utilisé la chimie ! J'ai reproduit l'expérience du jus de chou rouge présentée en vidéo ici et j'y ai simplement rajouté un imaginaire magique : le vinaigre blanc devenait des "Larmes de licorne" ; le vinaigre balsamique du "Lait de Sombral" ; le bicarbonate de soude de la "poudre de coquille d'oeufs d'Occamys"... Et bien entendu le jus de chou rouge devenait une "potion de détection des poisons" qui se colorait en présence d'un ingrédient de potion dangereux !

Ensuite, nous avons appris à jeter nos premiers sortilèges. J'ai pour cela organisé un tournoi de duels de sorciers ! Le jeu du Duel de sorcier se joue à un contre un. Les enfants sont placés dos à dos et doivent avancer de trois pas chacun avant de se retourner pour jeter un sort. Ce sort est le nom d'un animal. L'enfant le plus lent doit alors mimer l'animal en lequel il a été transformé par son adversaire... J'ai joué avec les enfants et bien évidemment j'ai été changée plus d'une fois en porc-épic (croyez-moi c'est pas évident à mimer) !


Troisième séance : les moldus jouent au Quidditch

Pour la troisième séance, j'ai proposé une découverte du Quidditch dont on peut aisément trouver les règles en ligne.

Les séances suivantes ont été basées sur les demandes des enfants.

A chaque séance, était proposée une lecture offerte d'un petit extrait du livre en rapport avec l'activité. Les séances 2 et 3 comportaient aussi un temps manuel pour les enfants qui n'avaient pas fini leur kit de fournitures de sorciers.


En conclusion

Si vous avez monté un projet autour de la littérature jeunesse ou de tout autre thème et que ce projet a été spécialement réussi, partagez-le avec nous ! Vous pouvez nous contacter via la page "A propos" de ce site internet. N'hésitez pas non plus à donner votre avis sur ce partage en commentaire et à très bientôt !


Commentaires